Notions générales de droit et organisation de la Justice en Belgique

Accueil


Questionnaire 1

Questionnaire 2
Questionnaire 3
Questionnaire 4
Questionnaire 5
 


Qu'est ce que le droit ?
Les sources du droit
Les divisions du droit
Le droit civil
Le droit pénal et les sanctions
Les conflits
La Justice
Les Maisons de Justice
L'aide juridique
L'avocat
Les Cours et Tribunaux - Organigramme
La Justice de paix
Le Tribunal de police
Le Tribunal de première instance
Le Tribunal de la jeunesse
Le Tribunal civil
Le Tribunal correctionnel
Le Tribunal de commerce
Le Tribunal du travail
Le Tribunal militaire
L'appel
Les Cours d'appel
La Cour du travail
La Cour d'assises
La Cour de cassation

 
Livre d'Or et commentaires

A propos
 

Les Maisons de Justice
(Source: SPF JUSTICE)

1. Coordination et sensibilisation

La Maison de Justice collabore au niveau local avec les différents acteurs du système judiciaire.C'est un lieu de rencontre. Les services de l'arrondissement qui travaillent à l'intérieur comme à l'extérieur de la justice s'y rencontrent, échangent des idées et collaborent. Des projets en matière de médiation et de peines alternatives y sont développés.

2. Accueil des victimes

Le service d'accueil des victimes propose aux préjudiciés information et assistance au cours de différentes étapes de la procédure judiciaire. Si nécessaire, les assistants de justice orientent les intéressés vers les services compétents. En outre, le service d'accueil des victimes sensibilise les membres des parquets et tribunaux à la problématique des victimes et signale également les difficultés rencontrées par les victimes au cours de la procédure judiciaire.

3. Missions civiles

En matière civile, l'assistant de justice réalise des études sociales. A la demande d'un magistrat, l'assistant de justice effectue une étude sociale sur la situation familiale dans des procédures relatives à l'exercice de l'autorité parentale conjointe et aux droits aux relations personnelles avec l'enfant.

4. Médiation pénale

La médiation pénale vise à régler un différend sans l'intervention d'un juge. Par le biais d'un accord entre l'auteur et la victime d'une infraction et officialisée par le procureur du Roi, elle tente de trouver un apaisement et une réparation à un dommage matériel, moral ou émotionnel. La médiation pénale est une procédure volontaire : elle requiert l'accord et la participation de toutes les parties. L'auteur et la victime sont associés de manière active à la procédure. Dans le cadre de cette médiation pénale, le procureur du Roi peut proposer soit : une médiation entre parties, un suivi thérapeutique, un travail d'intérêt général et/ou une formation. C'est au cours de cette procédure que l'assistant de justice assure un entretien avec l'auteur et la victime, examine l'opportunité de sa mise en oeuvre et veille à la réalisation concrète et au respect de l'accord éventuel.

5. Missions pénales

Lorsqu'il en reçoit la mission par l'autorité compétente, l'assistant de justice assure la surveillance et la guidance du condamné qui a été libéré sous certaines conditions. Il est également mandaté dans le cadre des mesures judiciaires alternatives, comme le travail d'intérêt général, la formation et le suivi thérapeutique, prononcées par les différents autorités. Sa mission consiste, d'une part, à informer les autorités mandantes par le biais de rapports d'enquête sociale et de guidance et, d'autre part, à motiver le justiciable à une participation active à la guidance judiciaire imposée.

6. Aide juridique de première ligne et accueil social de première ligne (voir aussi Aide juridique gratuite)

Des avocats assurent une permanence et répondent aux questions du public en matière juridique. Les assistants de justice donnent des informations et si nécessaire, orientent vers les services compétents. Ce service s'adresse à tout citoyen, particulier ou professionnel, confronté au monde judiciaire et à la recherche d'information.

Votre propriétaire souhaite résilier votre bail. Quels sont vos droits ?
Votre entreprise fait faillite. Comment se déroule la procédure ?
Vous envisager de divorcer. Quelles sont les possibilités ?
Vous vous sentez lésé en tant que consommateur. A qui devez-vous vous adresser ?
Vous devez comparaître devant le tribunal et vous souhaitez obtenir des informations sur la procédure. Comment se déroule la procédure judiciaire ?
Quels sont vos droits et obligations lorsque vous signez un contrat ?
Vous n'êtes pas satisfait de votre avocat. A qui adressez-vous votre plainte ?
La peine prononcée par le juge sera prochainement exécutée. A quoi devez-vous vous attendre ?
La pension alimentaire qui vous est due n'est pas acquittée. Que pouvez-vous entreprendre ?

Que pouvez-vous attendre ?

Une réponse à une simple question d'ordre juridique.
Êtes-vous sur la bonne voie ?
Pouvez-vous (encore) entreprendre quelque chose ?
Y a-t-il un service qui peut vous aider ?
Cela vaut-il la peine de consulter un avocat ?
Dans quelle direction cela doit évoluer ?

Que ne devez-vous pas attendre ?

Le traitement de votre affaire.
L'examen de votre dossier.
Le contrôle de votre avocat.
La rédaction d'un acte ou d'une lettre.
Le nom d'un avocat.
Un conseil dans une affaire complexe.
Une discussion de longue haleine.

 

 


Notions générales de droit et organisation de la Justice en Belgique - Bernard Dupriez - Learning together ! - Institut de la Providence Anderlecht